Tile et meta description : c’est quoi ?

Aujourd’hui je vous parle de deux termes essentiels lorsqu’on parle de référencement : il s’agit des balises “title” et “meta description”.

Pour commencer, une balise, c’est quoi ? 

Une balise, en informatique et plus précisément en HTML (langage qui nous intéresse ici), correspond à un élément dans le code.

Par exemple : <titre>Mon super titre</titre> permettra de placer un titre sur la page… Attention, cet exemple est très mauvais pour le référencement !

Les deux copines du SERP : title et meta description.

La balise title correspond au titre de la page, elle est essentielle pour une bonne optimisation. C’est également l’un des critères les plus importants pour les moteurs de recherches mais n’oubliez pas qu’elle est la porte d’entrée de votre site internet.

La balise meta description est un résumé de votre page web. Tout comme la balise title, elle est affichée dans les résultats lors d’une recherche (SERP).

Chaque balise title et meta description sont uniques et sont présentes sur toutes les pages de votre site.

Title, contenu et conseils

Je l’ai dit précédemment, le contenu de cette balise est concrètement le titre de votre page. Il est donc essentiel d’y intégrer le plus de mots-clés liés à votre activité/domaine. 

En somme, le nom de votre organisme et l’activité décrite sur la page en question sont déjà des bons points pour cette balise title. 

A ne pas faire : 

En terme de longueur, l’idéal pour une balise title est entre 7 et 10 mots. L’objectif est de ne pas dépasser 12 mots ou 70 caractères. Si vous dépassez 70 caractères, la balise sera tronquée et moins attirante pour les utilisateurs.

Eh oui, l’objectif avec cette balise title est surtout que l’utilisateur clique sur votre site.

Si vous ne savez pas quoi écrire dans votre balise title, quelques pistes : 

Notez que Google peut choisir le titre qu’il affiche ! 

Meta description, contenu et conseils

Pour l’affichage de cette balise, l’algorithme de Google travaille de plusieurs façon. Tout d’abord, sachez qu’il se base :

Google privilégie le contenu de la balise lors de l’affichage, néanmoins si elle n’existe pas ou si elle est vide, Google effectue lui-même la description de votre page web et vous n’avez plus la main pour la décrire. 

Attention également, si la balise contient moins de 100 caractères où si elle n’est pas cohérente avec le contenu de votre page, Google va une fois de plus prendre la main sur l’affichage de cette balise et va créer une description en fonction des éléments textuels trouvés sur la page. 

Si le contenu de la balise est supérieur à 100/150 caractères et qu’il est cohérent avec le sujet et domaine de votre page, bravo ! Google affichera (enfin) votre balise sans rien changer. 

Vous l’avez compris, la cohérence et la longueur de la balise sont importantes. Pour que votre balise soit affichée par Google, elle doit idéalement contenir entre 160 et 200 caractères et doit être un résumé de la page en question, sans reprendre – mot pour mot – la balise title. Le but est de résumer sa page en apportant des informations connexes à celle-ci afin que le moteur de recherche puisse mieux comprendre le contenu de votre page.

N’oubliez pas que ce travail – qui peut-être fait par vous-même – est également un vrai métier, si vous avez des doutes n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel pour être aidé et/ou pour obtenir des conseils 🙂